PRESSE

Compte rendu CSM - Ambérieu

Paru dans "Le Progrès", le 2 décembre 2013


Les U17 en lumière

Paru sur foot69, le 28 novembre

U17 Promotion d'Excellence - MEGINAND dans une spirale plus que positive

La section U17 du CS Meginand fait un sans faute lors de ce début de saison. Leader de promotion d'excellence, les jeunes d'Anthony Sebbah et Ahmed Ould continuent sur la lancée de leur montée obtenue l'année passée.



Avec une Ă©quipe joueuse, rapide et technique, le CS Meginand est leader avec trois points d'avance sur le second
Avec une équipe joueuse, rapide et technique, le CS Meginand est leader avec trois points d'avance sur le second
Depuis l’été dernier, l’AS Marcy Charbonnières et l’Entente Saint Genis les Ollières ont fusionné pour créer le CS Méginand. Mais au sein des deux entités, dès l’année passée, une entente a été faite pour les équipes de jeunes. Un premier moyen pour rapprocher tout le monde. Cela fonctionne plus que bien, surtout du côté des U17. Promue, cette section est invaincue et trône en tête de la poule B de Promotion d’Excellence. Pour Anthony Sebbah, le coach, la fusion contribue à cette réussite. « Mon équipe est surtout composée de jeunes qui se connaissent depuis longtemps. Ils ont connus deux montées successives avec les U15 avant d’intégrer l’année passée les U17. J’ai une majorité de deuxième année. Mais la fusion a permis à des nouveaux d’arriver et d’enrichir le groupe en qualité comme en quantité. Il y a une vraie plus-value ». Avec sept victoires pour un nul, le club est sur le bon pied pour réaliser son objectif. « C’est vrai que nous voulons monter. Nous sommes dans la continuité de l’année précédente. Pour l’instant, tout se passe bien. Pourvu que ça dure ! ».

"Être plus sérieux et faire les efforts tout au long de la rencontre"

Et pour que cela perdure, le message de l’entraîneur et de son adjoint, Ahmed Ould, est clair. « Nous leur apprenons à jouer au football comme nous l’entendons. C'est-à-dire, redoubler de passer, faire tourner le ballon et jouer sur nos points forts. J’ai une équipe composée de joueurs rapides et techniques. Avec la très bonne ambiance qui règne dans le vestiaire, nous avons tous les ingrédients pour continuer sur la même voie».
Le seul obstacle au succès pour le CS Meginand serait en fait… soi-même. « Le seul reproche que je peux faire à mes garçons, c’est de ne pas rester assez concentré. A cet âge-là, ce n’est pas forcément évident de garder les gamins à fond pendant tout un match. Il faut être plus sérieux et faire les efforts tout au long de la rencontre. Le mental est très important, c’est une chose que nous devons leur répéter. Heureusement, le groupe est très à l’écoute. Comme nous avons une deuxième équipe, notre effectif est large et il y a de la concurrence. Ça garde tout le monde bien concerné ». Avec trente et un joueurs, il y a de quoi faire tourner, et préparer l’avenir. Le mot de la fin est pour Nicolas Vigneron, directeur technique du club. « Nous avons mis en place une vraie politique de formation. Nous voulons insister là-dessus, c’est un pari pour l’avenir et le bien-être du club. Il y a de plus en plus de demande. Il y a la volonté et les infrastructures pour faire du très bon boulot ».

David Dufour

Cocktail dinatoire avec les sponsors

Paru dans "Le Progrès", le 22 novembre 2013


Coupe de France féminine contre Ain Sud Foot

Paru dans "Le Progrès", le 20 novembre 2013


Pages : | 1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 | 
 






© 2013-2023 - Reproduction interdite - Site créé par Marion et Benoît (@ InfoSplatch) (Contact)
Administration